Nuppio Learn Mobile : la fin du manque de motivation autour de l’apprentissage pour les apprenants

L’apprentissage peut parfois apparaître comme une corvée pour les apprenants en raison du manque de motivation qui les anime. En conséquence, c’est toute la stabilité de l’apprenant qui se voit être bouleversée, car le travail est moins, voir plus du tout fréquent, impactant ainsi ses résultats et sa productivité.

Ce manque de motivation est à l’origine causé par plusieurs facteurs. Le premier facteur concerne la méthodologie d’apprentissage utilisée. En effet, les apprenants sont beaucoup moins attentifs lorsqu’ils assistent à des cours « basiques » sans aucune interaction.

Le deuxième facteur concerne l’expérience d’apprentissage de l’apprenant et plus particulièrement l’aspect gamification. L’apprentissage est trop « rigide » et ne permet pas à l’apprenant d’apprendre tout en s’amusant. Il voit cet apprentissage comme un moyen d’enregistrer du contenu uniquement et non de s’élever intellectuellement.

Le troisième facteur concerne le manque de certification qu’un apprenant peut recevoir à l’issue de son apprentissage. En effet, avoir un but et une récompense jouent un grand rôle dans le monde de l’apprentissage. Un apprenant qui fixera des objectifs afin de gagner une récompense sera plus efficace qu’un apprenant étudiant au jour le jour. Le fait de récompenser l’apprenant à la fin de son apprentissage peut s’avérer être un réel levier de motivation.

Comment Nuppio Learn mobile, répond-il donc à ce manque de motivation ?

Nous avons travaillé cette application de façon à pouvoir résoudre tous les problèmes qu’un apprenant puisse rencontrer. Simple et facile à prendre en main, Nuppio Learn Mobile permet de se fixer des objectifs, de consulter un catalogue sur étagère et de s’évaluer grâce à des quiz. Ce n’est pas tout, plus l’apprenant apprend, plus celui-ci gagne des points afin de pouvoir les dépenser pour débloquer différents contenus.

Nous avons mis en place des Challenges qui sont composés de cours sous plusieurs formats et de quiz. Une fois que l’apprenant a réussi un Challenge, celui-ci gagne des points, éventuellement une certification, mais intègre aussi un classement en rapport avec le Challenge terminé. Ce challenge classe les apprenants entre eux en fonction du score obtenu ! Si jamais l’apprenant rencontre des difficultés, il peut échanger avec d’autres apprenants, mais aussi formateurs grâce à notre réseau social MyNuppio !

Enfin, celui-ci est aussi accompagné par l’assistant virtuel, disponible à n’importe quel moment. L’assistant virtuel peut converser et recommander du contenu éducatif à l’apprenant de manière naturelle en analysant ses résultats et son avancée !

L’apprenant apprend en gardant sa motivation intacte, mais aussi en s’amusant ! Avec Nuppio Learn Mobile, redéfinissez vos méthodes d’apprentissage et plongez dans un univers intelligent, ludique et motivant !

Téléchargez l’application mobile directement ici

Nuppio Learn Mobile : la révolution de l’apprentissage mobile

Beaucoup d’applications mobiles existent aujourd’hui, mais peu d’entre elles répondent vraiment à nos besoins de manière complète. L’objectif de Nuppio Learn est d’apporter une solution d’apprentissage complète, attirante, motivante et ludique aux apprenants. Nous souhaitons révolutionner l’apprentissage mobile en offrant des possibilités peu ou pas du tout exploitées à ce jour.

Comment révolutionne-t-on alors cette méthode d’apprentissage ?

Nous misons avant tout sur une expérience d’apprentissage personnalisée et adaptée à chaque profil d’apprenant. En effet, notre application a été pensée de manière à pouvoir accompagner l’apprenant au travers de son cheminement intellectuel. Nous analysons ces résultats et lui apportons le contenu nécessaire à la poursuite de son apprentissage grâce à notre assistant virtuel. Celui-ci converse avec l’apprenant et lui propose du contenu en fonction des résultats de l’apprenant.

Par exemple, si l’apprenant étudie un cours de mathématique axé sur les divisions, après avoir fait un exercice, l’assistant virtuel va analyser ses résultats. Si l’apprenant réussit, l’assistant virtuel va lui proposer un cours ou chapitre supérieur, s’il échoue, en fonction de ses résultats, l’assistant virtuel va soit lui proposer de recommencer l’exercice, soit de revoir son cours ou tout simplement de revoir un cours ou chapitre inférieur, dans le cas présent, un cours de multiplication.

L’un des autres éléments sur lequel nous avons travaillé est le système d’apprentissage gamifié. En effet, permettons aux apprenants de gagner des points et récompenses en apprenant et de se challenger entre eux grâce à un classement dynamique.

Nous avons aussi porté un effort particulier sur l’échange entre apprenants et formateurs. Le réseau social MyNuppio est un moyen d’évoluer lorsque l’on se sent en difficulté, mais aussi de partager sa réussite au sein de la communauté ! C’est un lieu où l’apprenant et le formateur ne font qu’un ! Enfin, ajoutez à cela toutes les ressources éducatives que Nuppio Learn propose grâce au catalogue sur étagère, la possibilité de consulter les cours à n’importe quel moment et d’avancer à son rythme. Nuppio Learn Mobile redéfinit l’apprentissage mobile et révolutionne cette méthode aujourd’hui !

Téléchargez l’application mobile directement ici

Comment Nuppio Learn Mobile répond-il aux besoins du Micro-Learning ?

Le micro-learning est devenu un élément indispensable pour toute personne cherchant à profiter d’un peu de temps libre afin d’apprendre. Une courte session d’apprentissage peut s’avérer être très performante lorsque celle-ci est bien structurée. Contrairement à l’apprentissage basique, le micro-learning va à l’essentiel du contenu et permet aux apprenants d’apprendre ce dont ils ont besoin rapidement.

Le micro-learning permet d’apprendre à n’importe quel endroit sur une courte durée. En conséquence, il s’adapte parfaitement à une application mobile. Avec Nuppio Learn Mobile, nous souhaitons répondre à plusieurs besoins du micro-learning.

Avant tout, nous mettons en place des formats de cours spécialement dédié au micro-learning. Grâce à notre Chef de projet en ingénierie pédagogique, Nuppio Learn permet à tous les formateurs de créer des formats de cours adaptés au micro-learning. De plus, nous avons créé une interface fluide, simple et efficace pour Nuppio Learn Mobile afin de ne pas faire perdre de temps à l’apprenant. Le but étant d’aller directement à l’essentiel, nous avons mis en place un menu accessible facilement.

Nous avons aussi intégré un système de push notification, permettant à l’apprenant d’être alerté lorsque celui-ci n’a pas appris durant un certain temps. Grâce à cela, il peut retourner dans l’application directement afin de reprendre son apprentissage de manière rapide et efficace.

Nous avons pensé des cours de courte durée, mais surtout aux formats différents. Si malgré tout, vous n’avez pas le temps de lire, vous pouvez choisir des cours au format vidéo. Cela vous permettra d’apprendre d’une autre façon et de rendre ce court laps de temps ludique ! Avec tous ces éléments, Nuppio Learn Mobile vous plonge au cœur du micro-learning grâce à une application mobile simple d’utilisation, efficace, rapide à prendre en main et du contenu adapté à vos besoins d’apprentissage.

Téléchargez l’application mobile directement ici

La méthode agile Scrum : une approche de gestion de projet pragmatique

Nous avons parlé dans un article précédent de l’importance de la gestion de projet dans une entreprise, et nous avons précisé que « le chef de projet représente presque 75 % des facteurs clés de succès d’un projet ». Pourtant, la gestion de projet selon les méthodes standards ne sont pas suffisantes pour assurer le succès de tous les projets.

Les limites des méthodes standards

Selon une étude statistique, seulement 26% des projets respectent les délais et le budget, alors que 46% dépassent le budget ou sont en retard, et 28% sont abandonnés ou voient leur périmètre largement restreint.

Les chercheurs précisent que parmi les causes de l’échec de la méthode standard, on trouve :

La différence entre les besoins estimés et les besoins réels : avant de passer à la réalisation d’un projet quelconque, le chef de projet est amené à estimer les besoins de son client, mais cette estimation n’est pas toujours la bonne, d’où l’insatisfaction du client et l’échec de projet.

Le manque de communication avec le client : durant les étapes de la réalisation, le client ne peut pas entrer en contact avec l’équipe, son rôle est limité à la négociation du contrat, donc il n’a pas la possibilité d’influencer les résultats et les améliorer, etc.

L’apparition des méthodes agiles

Les méthodes classiques de gestion de projet sont aussi caractérisées par leur rigidité. C’est à partir de ce constat qu’un autre type de méthodes est apparu : « les méthodes agiles » qui sont beaucoup plus pragmatiques que les méthodes standards.

Elles ont pour règle principale de prioriser les personnes et les interactions sur les procédures et les outils, de favoriser la collaboration avec le client sur la négociation du contrat, et de mettre en avant la possibilité du changement sur la planification initiale.

Scrum : la méthode agile la plus utilisée par les entreprises

Elle est considérée comme étant la plus utilisée à l’heure actuelle. Il est intéressant de suivre des formations en Scrum pour les nombreux avantages qu’elle présente.

Par exemple, elle permet de mieux prédire les délais de réalisation des projets, d’améliorer le produit final, de réduire les erreurs d’estimation, les risques et de travailler avec une équipe plus motivée.

Les entreprises ayant travaillé avec la méthode agile Scrum constatent une amélioration continue de leur productivité, et une motivation élevée des équipes.

Pour aller plus loin, venez consulter les formations et les ressources éducatives en gestion de projet sur Nuppio Learn.

La connaissance est-elle indispensable pour atteindre ses objectifs ?

Qui n’a pas regretté d’avoir pris une décision sans avoir pris le temps d’étudier la question ? Apprendre est indispensable pour pouvoir faire des choix éclairés. Ainsi, pour chaque objectif que nous souhaitons atteindre, nous sommes amenés à définir une stratégie qui nous permettra de réaliser les buts que nous nous sommes fixés.


On sait que la motivation rentre en compte pour pouvoir réussir. Mais est-ce que la motivation seule est nécessaire ? Certainement pas. La personne la plus motivée du monde, mais ignorante ne fera que tourner en rond et risque de courir après un objectif qu’elle ne pourra jamais atteindre. En effet, la connaissance du chemin à suivre est plus utile qu’une volonté et une envie sans carte. 

L’enthousiasme peut vite dépérir sans une confiance alimentée par des personnes qui ont traversé le même chemin. Suivre les traces ou les pas de nos ancêtres serait alors l’attitude la plus raisonnable et la plus efficace si l’on veut être sûr d’arriver à bon port.


Une fois la carte à disposition, on peut ainsi préparer notre voyage avec foi. Plus l’on est renseigné, plus l’on peut se permettre de prendre des raccourcis et innover si l’on pense qu’on peut arriver plus vite. Utiliser des expériences pour tracer sa route ne ferait qu’améliorer et alimenter notre instinct. 

Les personnes qui ont réussi ne dévoilent pas toujours le chemin qu’ils ont parcouru ni les épreuves qu’elles ont endurées. On a l’impression que ce fut une balade de santé quand la personne est fière de raconter comment elle a pu atteindre son objectif. Mais pour éviter les erreurs qui font perdre du temps, il est utile de prendre le temps d’étudier ceux qui enseignent leur méthode par laquelle ils ont pu atteindre leur objectif.


C’est pour répondre à ce besoin que nous essayons à travers la plateforme Nuppio Learn de proposer un moyen de pouvoir renseigner vos objectifs et de trouver les connaissances qui seraient les plus utiles et les plus pertinentes pour vous. À travers cet article, nous espérons pouvoir écouter vos besoins en tant qu’autodidactes afin que la plateforme Nuppio Learn puisse être la plus proche de vos aspirations. Et n’oubliez pas que celui qui sait ne sera jamais le même que celui qui ne sait pas.

Introduction aux techniques de la lecture rapide

Lire plus vite tout en comprenant mieux et en sentant plus de plaisir est possible grâce aux techniques de la lecture rapide. Ces techniques ont permis à la Britannique Anne Jones, championne du monde à six reprises en lecture rapide, de lire Harry Potter et les Reliques de la mort en 47 minutes et une seconde. Et à l’ex-président des États-Unis John Kennedy, de lire chaque matin, tous les journaux qu’on déposait sur sa table, en vingt minutes.

La lecture linéaire rapide

La lecture linéaire rapide revient à lire, mais au lieu de s’arrêter sur chaque mot (comme nous faisons souvent) on s’arrêtera par exemple quatre ou cinq fois sur un texte de 10 lignes (voir moins d’arrêts, lorsque le lecteur atteint un stade avancé dans cette technique).

Le principe est que lorsque vous lisez un mot, en même temps, votre œil capte les mots voisins et le cerveau leur accorde un sens, et les relie entre eux (comme si vous les aviez aussi lus). Alors, pourquoi obliger votre cerveau à les relire de nouveau et à perdre du temps ? Avec l’entraînement, le nombre des mots voisins captés (champ de vision) augmente et par conséquent la vitesse aussi.

La lecture déstructurée

La lecture déstructurée est pareil à la lecture linéaire rapide, mais ici, on ne lit pas tout le texte (par exemple : juste une partie de chaque paragraphe). Cette technique se base sur la capacité de notre cerveau à compléter les informations manquantes (surtout si on lit dans un domaine où on a déjà pas mal de connaissances) et sur le fait que les textes sont souvent remplis d’informations redondantes.

Le survol

Le survol consiste à tirer juste l’idée essentielle d’un document ou d’un article en lisant (en survolant) ses aspérités (titres, surtitres, sous-titres, intertitres, photos, graphiques, illustrations, encadrés, chapeaux et notes). Cette technique est utile lorsque l’intérêt du lecteur est de connaître l’idée générale de l’article ou du document sans vouloir s’arrêter sur les détails (cas fréquent lors de la lecture des journaux). À la différence de la troisième technique (le survol), qui n’a pour objectif, que de tirer l‘idée générale de l’article ou du document (technique intéressante dans certains cas), les autres permettent de bien comprendre, beaucoup plus rapidement que la vitesse ordinaire et sans perdre le plaisir de la lecture.

Formation en logiciels libres : le choix des ambitieux

Si la plupart des programmeurs tirent leurs profits de la commercialisation massive de leurs logiciels et profitent du monopole des grandes sociétés informatiques, d’autres tirent des profits en partant d’une philosophie complètement différente !

Alors que les premiers sont dans une logique de gain commercial, les derniers sont plutôt dans une logique plus ou moins idéaliste : ils défendent certains principes de liberté et pratiquent la programmation pour le plaisir de l’activité elle-même.

Ce sont les programmeurs de logiciels libres !

Si vous aimez la créativité et l’innovation et vous voulez participer à la création d’un logiciel qui dépasse largement les possibilités des logiciels traditionnels, vous pouvez apprendre à le programmer et voir comment les utilisateurs (particuliers et entreprises) sont intéressés par ce que vous faites pour eux.

Les tendances des particuliers vers le marché des logiciels libres

Imaginez un utilisateur qui achète des logiciels dont il a vraiment besoin. Au départ, il est confronté à un prix parfois très cher et après, il se trouve dans l’obligation d’accepter une longue liste de conditions d’utilisation qui le prive de certaines nécessités : il est obligé d’installer le logiciel sur un nombre très limité d’appareils, il n’a pas la possibilité de changer ce qui ne lui plaît pas, il n’est pas sûr si ses données personnelles ne sont pas utilisées par le propriétaire du logiciel, etc.

C’est pour ces limites que cet utilisateur aura toujours tendance à acquérir des logiciels libres créés par un simple programmeur ambitieux, plutôt que de débourser son argent dans un produit qu’il ne contrôle même pas.

C’est vrai que cet utilisateur ne paie pas pour acheter une licence d’utilisation de votre logiciel libre, mais il est parfaitement conscient de l’importance de ce que vous faites, ce qui l’encourage à investir davantage pour vous aider à faire encore plus.

Il peut même acheter tout ce que vous proposez comme accessoires avec votre logiciel.

Le premier choix des entreprises : fortes chances d’employabilité

Cette tendance vers le logiciel libre peut être expliquée par le fait que les logiciels libres ouvrent plusieurs opportunités d’innovation et d’ouverture sur les nouvelles technologies. Ils sont facilement adaptables aux spécificités de chaque entreprise, ce qui répond parfaitement aux besoins des entreprises qui cherchent à développer leurs produits et services.

La même chose pour les particuliers, les avantages des logiciels libres sont nombreux et répondent parfaitement aux préférences des utilisateurs, que ce soit sur le plan de la personnalisation du logiciel ou sur celui de la confidentialité.

Pour aller plus loin, venez consulter les formations et les ressources éducatives en logiciel libre sur Nuppio Learn.

Savoir utiliser ses temps morts pour apprendre

Les temps morts sont des périodes durant lesquelles on n’est pas productif. C’est-à-dire qu’on ne fait rien d’important.

On trouve toujours un prétexte pour ne pas lire ou ne pas apprendre de nouvelles choses en disant qu’on n’a pas suffisamment de temps à cause de nos occupations quotidiennes. Mais est-ce que c’est vrai ?

Il y a toujours des temps morts pour apprendre

La vérité, c’est qu’on est obligé de vivre chaque jour des instants de non-productivité. Le cumul de ses instants peut être égal à des heures perdues durant la semaine.

Si on fait des petits calculs, on comprendra que ces temps morts nous permettent d’apprendre plusieurs choses lorsque nous maintenons un rythme.

Voici quelques exemples…

Les temps morts qu’on passe dans les moyens de transport

Le temps qu’on passe dans un moyen de transport (train, bus…) avant d’arriver à notre destination nous permet de faire quelque chose d’utile. On peut lire ce livre qu’on n’a jamais eu le temps de feuilleter, comme on peut continuer l’apprentissage d’une nouvelle langue.

Ces temps libres présentent l’avantage d’être réguliers. Dans notre exemple, l’attente dans un moyen de transport est une activité quasiment quotidienne pour la plupart des gens. Donc si on arrive à préparer un programme d’apprentissage durant ce temps, on aura besoin que de quelques jours (ou mois) pour commencer à voir la différence !

Les temps morts passés dans les salles d’attente

Le fait d’aller voir son médecin ne nous coûte pas seulement de l’argent, mais aussi du temps. On est toujours obligé d’attendre dans les administrations publiques ou dans les entreprises avant l’arrivée de notre tour. Si on calcule là aussi le temps moyen perdu, on trouvera qu’il nous permet vraiment de gagner une valeur ajoutée au lieu de ne rien faire.

Les temps morts qu’on passe sur les réseaux sociaux

C’est du temps perdu parce que la plupart des réseaux sociaux nous implique dans des activités inutiles plus que dans des activités utiles.

On n’est pas vraiment productif lorsqu’on est en communication instantanée avec des gens qu’on ne connaît pas sur Facebook ou Twitter. Et au lieu de passer des heures à commenter les publications des autres, on peut quitter les réseaux sociaux et essayer de suivre un planning d’apprentissage en ligne par exemple.

Quelques outils pour apprendre durant ces temps morts

Il existe plusieurs moyens qui peuvent nous aider à apprendre durant les temps morts. Par exemple :

Les plateformes d’apprentissage en ligne : s’inscrire dans une plateforme d’apprentissage en ligne est un moyen efficace pour lutter contre le gaspillage de temps. Ces plateformes sont conçues pour nous aider à bien tracer nos objectifs, comme elles nous permettent de planifier nos activités d’apprentissage. La plateforme Nuppio Learn en est un bon exemple.

Les applications mobiles e-learning : les applications sont aussi un moyen efficace pour apprendre n’importe où et n’importe quand. On a toujours accès à notre téléphone mobile, pourquoi donc ne pas l’utiliser à apprendre durant les temps morts ? Nuppio Learn se décline sur mobile pour profiter de contenus éducatifs pendant vos temps morts.

Les livres audio et les vidéos hors ligne : certains peuvent ne pas avoir une connexion internet en dehors de chez eux, mais ce n’est pas un problème. Il suffit de télécharger des livres audios ou des vidéos d’apprentissage afin de pouvoir les consulter dans les salles d’attente ou dans les moyens de transport, etc.

Enfin…

Il existe plusieurs outils pour apprendre durant les temps morts, chacun est libre d’opter pour l’outil le plus efficace pour lui. Ce qu’il faut retenir de tout cela, c’est qu’on a toujours le temps d’apprendre, même si nos plannings quotidiens semblent être trop chargés d’activités. La nouvelle technologie nous facilite encore les choses.

La gestion de projet : un facteur clé de succès des entreprises

La gestion de projet représente une compétence d’une grande importance non seulement pour les grandes entreprises mais aussi pour les individus dans la vie quotidienne.

Généralement tout ce qu’on peut imaginer dans la vie relève d’une façon ou d’autre d’un aspect lié à un projet.

La simple décision de partir en vacances par exemple nécessite la validation de plusieurs étapes. Au départ, il faut choisir la destination, son déroulement, les activités à faire et la date de fin.

On peut donc dire que l’organisation d’un voyage même personnel est un projet. L’élément clé qui fait la différence entre deux personnes : l’une ayant évalué l’expérience de son voyage comme mauvaise et l’autre comme amusante et réussie, c’est la méthode de gestion de projet qui a été adoptée pour chaque voyage.

Un profil nécessitant une formation spéciale

Sur le plan professionnel, les projets sont beaucoup plus complexes car ils sont réalisés dans un environnement incertain et sous plusieurs contraintes.

La capacité de gérer des projets n’est pas donnée à tout le monde ; c’est une mission qui exige un profil très spécial avec un certain nombre de qualités techniques et personnelles. C’est ce qui fait de la gestion de projet un métier d’une très grande importance.

Se donner le privilège de se former en gestion de projet relève d’une compréhension de son importance dans le monde actuel.

Savoir organiser et planifier des tâches, motiver l’équipe de travail et augmenter sa productivité puis évaluer les risques et atteindre un objectif final en respectant le budget et le délai de travail sont tous des étapes primordiales à valider pendant la gestion de n’importe quel projet.

C’est la méthode de gestion de projet qui permet d’effectuer ce travail en étapes. Elle permet aussi d’évaluer les résultats à la fin de chaque étape. Son importance réside dans le fait qu’elle permet au chef de projet d’effectuer une révision ou d’apporter des modifications en cas de besoin.

La gestion de projet et le marché du travail

La plupart des entreprises utilisent un outil informatique dans la gestion de leurs projets parce qu’il facilite les choses et donne des résultats plus précis et réduit même les marges d’erreur. C’est pour cela qu’il ne suffit pas d’avoir des notions générales sur le management de projet pour pouvoir occuper un poste de chef de projet par exemple.

Dans ce cas, il est recommandé d’avoir eu une formation professionnelle qui couvre l’aspect pratique en management de projet. Sans cette formation, occuper n’importe quel poste de gestion dans une entreprise ne peut pas être un objectif réussi.

En outre, les statistiques montrent que le chef de projet représente presque 75% des facteurs clés de succès d’un projet.

Avec en plus des taux d’échec dépassant la moyenne (livraison hors délai ou hors budget), les entreprises deviennent très exigeantes sur la question de choix d’un bon chef de projet parce qu’il est capable d’augmenter la productivité de l’entreprise comme il est capable de la détruire.

Pour aller plus loin, venez consulter les formations et les ressources éducatives en gestion de projet sur Nuppio Learn.

Mieux apprendre à travers les jeux éducatifs

Nous avons toujours associé l’apprentissage au sérieux, que ce soit à l’intérieur de l’école ou à l’extérieur. Les parents interdisent leurs enfants de passer beaucoup de temps devant les jeux vidéo parce qu’ils pensent que c’est une perte de temps.

Les jeux éducatifs et l’apprentissage

Actuellement, les jeux vidéo ne sont plus considérés comme un outil de distraction inutile. Une simple recherche sur Internet nous permettra de dégager une longue liste de jeux éducatifs (appelés aussi « jeux sérieux » en pédagogie) qui couvrent plusieurs domaines tels que : les mathématiques, les langues, la physique, la chimie, la géométrie…etc.

De cette façon, l’intégration des jeux éducatifs dans le domaine de l’enseignement présente un grand intérêt. Si les enfants aiment les jeux vidéo, il est donc très facile de les orienter vers l’apprentissage à travers des jeux éducatifs dont l’objectif est d’apprendre des règles, des connaissances ou de nouvelles compétences.

Le développement de la mémoire

On ne peut pas nier l’importance de la quantité l’information qu’on doit mémoriser dans un jeu vidéo pour pouvoir gagner. Par exemple, pour aider un enfant à mémoriser une leçon de l’histoire, il est plus facile de lui demander de jouer à un jeu éducatif où il serait amené à tester ses connaissances que de lui faire apprendre des textes de manière traditionnelle.

On prend toujours l’exemple de l’enfant parce que c’est lui qui commence son apprentissage en jouant, que ce soit avec des objets matériels ou devant un écran.

Le jeu éducatif n’est pas forcément un jeu vidéo. On peut apprendre en manipulant des objets matériels (les jeux de construction) ou en utilisant un stylo et une feuille (sudoku), l’essentiel, c’est l’implication directe de l’apprenant dans le jeu.

Mais pourquoi les jeux nous aident-ils à développer la mémoire ?

D’abord, il faut avoir une idée sur les caractéristiques générales d’un jeu. On trouve par exemple le principe de la répétition qui est le plus important puisqu’il permet au joueur de répéter la même procédure plusieurs fois jusqu’à la réussite. Et si cette répétition est possible dans le cadre d’un jeu, voire amusante, elle n’est qu’une tâche ennuyeuse dans le cadre de l’apprentissage traditionnel.

Des études pédagogiques sur la relation entre les jeux éducatifs (ou jeux sérieux) et l’apprentissage montrent des résultats encourageants dans trois domaines : l’acquisition d’une seconde langue, la prévention et la santé, et les apprentissages profonds. Les chercheurs indiquent aussi que les jeux éducatifs peuvent inciter à la réflexion et à la résolution de problèmes, et permettre d’apprendre.

Selon Constance Steinkuehler, un professeur associé des médias numériques à l’université de Wisconsin-Madison (États-Unis), les jeux sont vraiment difficiles. C’est pour cela qu’on peut considérer les jeux éducatifs comme un terrain très intéressant pour le développement du cerveau humain en toute liberté.

Les jeux éducatifs permettent aussi à l’apprenant de développer des capacités non-cognitives mais essentielles à la formation telles que la discipline, la patience et le respect des autres. Ces compétences étant difficiles à enseigner à l’école de façon traditionnelle.